Histoire de Saint-Pierre

Connue comme la capitale du sud de La Réunion, la ville de Saint-Pierre a été créée en 1735. La ville bénéficie d’une large façade maritime aménagée pour le tourisme balnéaire et d’un port entièrement intégré à la vie de la cité, particulièrement actif pour les activités de plaisance et de pêche hauturière et traditionnelle. La ville de Saint-Pierre est la deuxième ville de La Réunion, après Saint-Denis. C’est pourtant l’agriculture qui a été à l’origine du peuplement de la commune, avec la culture de pieds de café (bien avant la canne à sucre) et l’exportation du fameux café pointu vers la métropole. C’est une ville animée, qui n’a cessé de se développer au cours des dernières décennies. Son front de mer et son centre-ville attractifs accueillent restaurants, casino, hôtels, boîtes de nuit et piano bars… Un marché forain très apprécié prend également place, chaque samedi matin, sur une partie du front de mer de la ville. Parmi les événements annuels incontournables organisés sur l’île, Saint-Pierre accueille les festivals de musique «  Sakifo  » et « Les Francofolies » ainsi que le départ du Grand Raid. Saint Pierre possède une devise Fortis fortuna fortior, soit « La vaillance est plus forte que la fortune » une devise qui représente bien la ville.